Drood, Dan Simmons

Publié le 14 Septembre 2011

 

Drood

 

 

Voilà un livre à recommander aux amateurs de bonne - très bonne – littérature. Parce qu'il y a tout ce que vous aimez là-dedans, les amis. Frissons. Émotions. Suspense. Sectes secrètes agissant au tréfonds de catacombes (Londoniennes, les catacombes). Vapeurs opiacées dans fumerie d'opium souterraine et verres de Laudanum avalés d'un trait. Personnages ayant réellement existé et fabulations largement documentées. Et surtout, surtout, il y a le style ! Et la construction. Un vrai, pur, moment de bonheur.

Dan Simmons, l'auteur de cette merveille, s'est intéressé aux cinq dernières années de la vie de Charles Dickens. Et à l'accident de chemin de fer dont il réchappa (miraculeusement) en juin 1865. Ainsi qu'à sa rencontre, sur les lieux du drame, avec un bien étrange personnage, Drood, qui donne son nom au bouquin (comme il donnait son nom au livre inachevé de Dickens). Rédigé sous la forme du journal d'un des amis de l'auteur d’Oliver Twist (entre autre), Wilkie Collins, lui même dramaturge et romancier, ce livre déroule son récit avec une implacable efficacité. Et les digressions sur l'art d'écrire sont non seulement de salutaires moments de calme au milieu de la tempête mais également de vraies réflexions sur la narration et sa composition. Bref, en un mot comme en cent, ce livre-là est un « incontournable ». A déguster donc, sans aucune modération (et à vos risques et périls bien entendu, car c'est à une plongée dans divers cercles des enfers de Dante à laquelle vous allez assister).

 

A noter qu'on annonce déjà une adaptation de ce roman au cinéma sous la houlette fort réjouissante de... Guillermo Del Toro. Ça risque de piquer les yeux à mon avis.

 

Titre : Drood.

Auteur : Dan Simmons

Editions : Robert Laffont (880 pages, 23,50 €)

 

http://www.laffont.fr/site/drood_&100&9782221114001.html

 

 

Rédigé par JP

Publié dans #Livres à lire

Repost 0
Commenter cet article