Mélancolie du rocker. Toby Litt.

Publié le 13 Avril 2010

 

arton17161-14089

 

 

 

Honte à moi. Jusqu'à la semaine dernière, j'ignorais l'existence de Toby Litt. Il aura fallu le hasard d'un achat impulsif (le dernier numéro des Inrocks (oui, je sais, j'ai encore plus honte, pas la peine d'en rajouter)) et d'avoir l'oeil attiré par un encart annonçant la sortie prochaine du nouveau Nick Hornby (en Mai, dans la veine de "Haute fidélité" qu'ils disent... et moi je réponds YEAH !) pour que je m'intéresse à ce garçon. Du moins à son dernier bouquin, "Mélancolie du rocker". Et là. Paf. Boum. Le truc qui vous arrive de temps en temps (trop rarement hélas). Le choc. Littéraire. Esthétique. De l'émotion, de la vraie. Un livre qui... il faut que je vous dise, et tant pis si je me grille définitivement à vos yeux, j'adore la littérature anglaise (John King notamment (lisez "Humanpunk" c'est un ordre) mais aussi Hornby, évidemment). Les films avec Hugues Grant (et voilà, je viens de perdre, définitivement, toute forme crédibilité). J'aime cette façon qu'ils ont de... les sentiments. L'humour. Tout ça quoi. Avec une telle légèreté. Une telle facilité.

Eblouissant.

Oui, je pèse mes mots (enfin, surtout celui-là) : éblouissant.

Bon, alors comme le titre l'indique, il y est question d'un rocker. D'un groupe de rockers en fait. Ils ont du succés, enchaînent les tournées, les groupies, ne se souviennent pas toujours de leur nom, de l'endroit où ils sont. Ils rencontrent des gamins dans les loges (enfin, surtout un). Des moines bouddhistes aussi. Ils... vivent. Ils souffrent. Ils se séparent (toujours pour divergeances musicales). Ils se retrouvent.

Ils vivent, tout simplement.

 

Alors si vous aussi vous aimez la belle littérature, un conseil, ne passez pas à côté de ce livre-là. Ce serait  dommage. Quant à moi, quelque chose me dis que je vais m'offrir les autres productions du bonhomme...

 

Titre: Mélancolie du rocker.

Auteur: Toby Litt.

Editeur: Phébus.

296 pages. 23 € (ouais, je sais, c'est cher)

Rédigé par JP

Publié dans #Livres à lire

Repost 0
Commenter cet article

evilash 14/01/2011 13:03



j'espère que tu as dévoré ses autres romans, alors :) "gang", "doux carnage", les déjantés "Hôpital d'enfer" et "Victoria about"... :)))



JP 14/01/2011 16:51



Doux carnage et Victoria About (qui m'a un peu déçu je dois l'avouer et m'a freiné dans mon élan) mais Doux carnage est vraiment excellent. Oui, un auteur à suivre, ça c'est certain !