Paul Auster, Joolz Bendy, Tank Girl et moi.

Publié le 18 Mars 2010

Pouvais pas mieux dire tant cet "article" va être un véritable fourre-tout. A vous de faire le tri. Et bon courage !

772127

J'ai terminé la lecture de "Invisible" de Paul Auster. Que dire ? Cet homme a atteint un niveau où il doit se sentir bien seul. Du rythme, un empilement d'histoires (pas du parallélisme, de l'empilement), une véritable leçon d'écriture. L'histoire ? Les histoires ? La seule chose que l'on peut en dire, c'est que Paulo ne nous avait pas habitué à ça. Et qu'un lien étrange se tisse avec le dernier Djian (on y revient finalement). A croire que l'inceste frère/soeur devient un... bon, je ne dirais pas modèle, disons plutôt, sujet à la mode. Etrange, ça doit cacher quelque chose. Mais quoi ? Air du temps. Autocentisme familial. Dévergondage contre nature ? Anomalie criminelle ? Crime condamnable ?
Tout cela reste de la littérature, fort heureusement.

9782070325191

En parlant de littérature, là, je lis un poche intitulé "Stone Baby" d'une certaine Joolz Denby (Folio) . J'avoue que je ne connaissais pas. Mais quand on lit la bio de la dame on ne peut qu'être intrigué. Et avoir envie d'aller y voir de plus près. Jugez plutôt :  "Née en 1955, romancière, poétesse, tatoueuse professionnelle, photographe et manager d'un groupe de rock, Joolz Denby est une personnalité détonante de la scène punk Anglaise". Comment vouliez-vous que je résiste à un tel pedigree ? Impossible. Là, j'en suis au tiers du bouquin et c'est moins barré qu'on serait en droit de l'attendre, mais c'est bien écrit.
J'attends d'en savoir plus pour vous faire un compte-rendu complet (ou pas).

9782359100099

Dans la série "il serait temps que je me réveille", je viens de découvrir TANK GIRL grâce aux éditions Ankama. qui ont eu la bonne idée de sortir l'intégral en trois volumes pas cher (12,90 € pièce, ça va vu le contenu ). C'est signé Jamie Hewlett (le designer du groupe Gorillaz) et Alan Martin, c'est barré (pour le coup, là, c'est vraiment barré). C'est drôle. C'est frais. C'est inexplicable. Et comme l'indique la mise en garde de la 4eme de couverture : "Ne convient pas aux enfants de moins de 36 mois. Ni aux enfants tout court". Bon, disons que la girl en question vit dans un tank, d'où son nom, abuse du tabac et de l'alcool, vit des aventures déjantées avec son compagnon Booga (kangourou junkie), on y croise Jimi Hendrix en plein trip, c'est... barré. Et drôle. Et frais. Bref, ça fait du bien. Et rien que pour ça, merci.

Sinon, perso, des news des prochaines sorties. Là, ça commence à se bousculer. Dans l'ordre, ou le désordre, je ne sais plus trop tellement y'en a. Deux nouvelles (je viens de l'apprendre pour l'une d'elle), un roman (j'en ai déjà dit deux mots mais ça se précise, la couv' est prête (et elle arrache tout, même dans les coins), l'éditeur bosse actuellement sur la maquette, des goodies sont prévus avec l'édition limitée top collector (50 exemplaires seulement, faudra vous battre)). Une apparition, très certainement, au salon Bulle & texte de Damparis (39) les 29 et 30 mai prochains sur le stand FREAKS avec un guest star dont je n'ai pas le droit de dire le nom mais il se reconnaîtra.  Gageons que ça devrait être assez drôle. reportage photos ici même début juin (savoir créer le suspense quand on veut fidéliser le client...). En tous cas, de quoi lire avant l'été (ou au tout début dudit), du moins en ce qui concerneles nouvelles (avec une p... de surprise pour l'une d'elle niveau illustrations, mais là encore, suspense...). Et sans doute à la rentrée pour le roman.
Je vous tiens au jus quoi qu'il en soit.

Rédigé par JP

Publié dans #Le monde de Matéo

Repost 0
Commenter cet article