Y m'énervent !!

Publié le 22 Septembre 2005

Il vaut mieux envisager le pire pour le futur. C’est une manière d’apprécier le présent. Et puis il ne faut pas non plus dramatiser : c’est un ancien alcoolique élu à la walou et clamant son fondamentalisme qui est à la tête de la plus puissante armée de tous les temps. Et qui s’en sert. Il est dyslexique et il a le doigt sur le bouton nucléaire. Notre époque est passionnante. L’homme le plus influent du monde a le QI de Fabien Barthez et il ne sait même pas jouer au foot.

Sachons toutefois faire preuve de mesure à l’heure de la débandade et rendons justice à Georges W Bush, qui présente une caractéristique que l’on oublie trop souvent de mentionner : il est beau. Il a une classe bien à lui, quelque part entre Fonzie et John Wayne. Une gueule d’acteur de western, bien plus que Reagan, avec ses petits yeux porcins bien déterminés, ses rictus labiaux toujours à ça de laisser échapper un filet de bave. Pareil pour Ben Laden. Personne ne le dit, mais il a pompé son style sur le cheik Bab El Ehr dans Tintin au pays de l’or noir. S’il n’était pas si méchant, il aurait l’air inoffensif, Ben Laden, avec sa canne de papy, sa barbe à la cool et ses yeux rieurs. Ça risque de poser un problème aux historiens du futur quand on récapitulera les criminels contemporains. Hitler était crédible. Il portait ses névroses et ses haines sur son visage. Pas aussi simple avec nos stars actuelles. Aujourd’hui, les maîtres du monde ont des têtes de cartoon. Qui osera encore nous demander d’être sérieux dans ces conditions là ? "

 

 

C’est pas moi qui le dit, c’est un certain Julien Blanc-Gras dans son roman " Gringoland " paru au Diable Vauvert… y m’énervent tous ces mecs plus jeunes que moi qui publient des trucs intéressants avec l’air de pas y toucher…

 

 

 

Voilà, c’était ma crise de jalousie du moment. A chacun ses frustrations…

Rédigé par JP

Publié dans #Le monde de Matéo

Repost 0
Commenter cet article