Le magasin pittoresque

Publié le 19 Décembre 2006

Pour ceux qui se seraient déjà perdu dans la lecture de mes livres, ce nom ne vous est pas totalement inconnu. Je l'évoque en effet dans "Le coffret d'Essarois".

 

Extrait:

 

"Ils avaient dû traverser une bonne partie de la ville sans qu’il ne s’en rende compte. De hauts murs l’entouraient à présent, des toits aux tuiles brillantes et multicolores, de lourds pavés, encore luisants des reflets de la dernière pluie et tout autour de lui, l’agitation d’un quartier populaire, les cris des colporteurs, rémouleurs et autres bonimenteurs de même acabit, les odeurs qui sortent des tavernes, les rires des femmes qui cascadent à n’en plus finir, s’insinuent en vous jusqu’à manquer de vous rendre fou et le bruit du marché, tout proche, encore actif malgré l’heure tardive, le son des cloches qui appellent les derniers fidèles à la prière, des fidèles dont le teint couperosé laisse deviner les véritables sources de béatitude, le ventre rebondi des marchands, les mains tendues des mendiants, et la foule, immense, pressante et généreuse, comme sortie de nulle part et pourtant déjà là, tout autour de vous, une foule qui vous avale, vous digère et vous recrache quelques centaines de mètres plus loin, devant l’échoppe d’un barbier, l’étale d’un marchand des quatre saisons ou la porte d’une boutique de curiosités. Le Magasin Pittoresque."

 

Bien évidemment, ce nom n'a pas été choisi par hasard. Dans l'histoire, c'est dans cette boutique que le changeur Rollin vient récupérer, à Dijon, le fameux coffret pour le compte du duc de Blacas. Mais dans la réalité, de quoi s'agit-il ?

 

Il se trouve que ces dernières années, beaucoup de livres compilant des listes plus ou moins farfelues ont connu un certain succès en librairie.  

Cela prouve bien la curiosité des lecteurs. Leur besoin d'en savoir plus. Aussi futiles puissent être ces connaissances. Or il se trouve que l'ancêtre de tous ces ouvrages porte pour nom "le magasin pittoresque".

 

S'inspirant des journaux populaires anglais des années 1830, Édouard Charton (1807-1890) fonde en février 1833 Le Magasin pittoresque, premier mensuel français. Le souci de Charton de favoriser l'éducation populaire sera une des préoccupations de son existence. Pour ce faire, il fit illustrer dés le début Le Magasin pittoresque. Sa démarche novatrice permit au journal d'avoir immédiatement un énorme succès. La plupart des articles de vulgarisation étaient non signés, et le journal était très peu engagé politiquement, ce qui lui permit de survivre à la révolution de 1848. Conjointement à sa revue, Charton lança la Bibliothèque du Magasin Pittoresque et la Bibliothèque des Merveilles, deux collections qui marquèrent l'édition du XIXe siècle. Tout au long de son existence, Le Magasin pittoresque (qui cesse de paraître en 1937) sera un formidable vivier dans lequel un nombre important d'amateurs, de chercheurs ou d'écrivains (Jules Verne en particulier) viendront chercher des renseignements.

Mais pourquoi en parler aujourd'hui - et surtout ici ? Eh bien, tout simplement parce que le magasin pittoresque, dont les exemplaires sont conservés précieusement à la Bibliothèque Nationale de France, ont été numérisés par cette dernière et sont dorénavant accessibles sur le Net. A vous les joies d'articles aussi improbables que: le Phylloxera en Champagne (p.289, édition 1890), la machine à écrire la musique (p.300, édition 1911), les présentations illustrées de la cathédrale de Beauvais (p.225, édition 1835) ou de l'abbaye de Westminster (p.323, édition 1835)… Sans oublier, le descriptif des peintures exposées au musée de Naples (p. 236, édition 1839), une explication complète de l'ordre des Chevaliers de Maltes ou du mode de vie des Papous (p.393 et 160, édition 1839).

 

Et pour tout cela, une seule adresse:

 http://gallica.bnf.fr/Catalogue/noticesInd/FRBNF32810629.htm#listeUC

 

Alors, qu'est-ce qu'on dit ?

 

Joyeux Noël !

 

Rédigé par JP

Publié dans #Le monde de Matéo

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article