Quelques précisions utiles

Publié le 22 Juin 2006

Voilà, les choses avancent. Ne doutons pas que diverses critiques apparaîtront, de-ci, de-là. "N'avez-vous pas l'impression de vous engouffrer dans une brèche ouverte par d'autres ?" Problème, dés que l'on parle de sociétés secrètes, de Templiers et de secret mortel, on est immédiatement assimilé à… ou plus exactement au… enfin, vous m'avez compris. Dommage que ce ne soit pas plutôt à Umberto Eco, cela m'aurait moins chagriné. Alors tuons immédiatement la polémique dans l'œuf. D'accord, l'ésotérisme est à la mode ces derniers temps. D'accord, la théorie du complot a encore de beaux jours devant elle. Mais "La Commission des 25" est sortie avant le fameux Da Vinci machin (on ne peut donc pas me suspecter de vouloir m'engouffrer dans un quelconque effet de mode). De plus, ce sont là des sujets qui m'intéressent depuis que je suis gamin (comme quoi, on ne se refait pas). Quant à y faire une suite… pour tout vous dire, au départ, je n'y songeais même pas. J'avais pondu ce petit texte et pensais passer à autre chose. Et puis, on m'a dit qu'on restait sur sa faim. Que cela méritait un prolongement. Je me souviens même d'avoir été abordé par un jeune exalté qui m'en voulait de l'avoir frustré. Je trouvais cela touchant. Alors je me suis mis à réfléchir. A faire des recherches. L'un des aspects passionnants de cette passion réside justement là. Fouiller. Traquer. Découvrir. Utiliser. Détourner. Et ce que j'ai découvert… Parler de hasards et de coïncidences, à ce niveau-là, relèverait davantage du doux euphémisme narquois que de la surprise totale. Encore que… Des châteaux à double sens, des coffrets en pierre au contenu pour le moins ésotérique. Des sociétés secrètes. Des documents. Des noms. Des lieux. Et tout cela dans un périmètre restreint (la Bourgogne, essentiellement Nièvre et Côte d'Or). Une fois de plus, tous les faits historiques relatés dans cette histoire sont véridiques. Les sources sont citées et par conséquents vérifiables. Bien évidemment, je romance certaines parties (pour les besoins du récits, son rythme, sa cohérence ou tout bonnement parce que certains éléments ne sont pas connus et qu'il faut bien faire le lien avec ceux qui le sont). Je joue avec l'Histoire mais toujours sur un fond de vérité. J'irais même jusqu'à dire que je passe certaines choses sous silence car à force de trop en dire… Un exemple. La seconde partie du "Coffret d'Essarois", intitulée "L'Asch Mezareph", comporte, entre autre chose, une biographie (romancée) de la vie de Nicolas Flamel. Toutes les grandes étapes y sont retracées avec, je l'espère, le piquant d'un style adapté tant au personnage qu'à son époque. Je le dote notamment d'un livre, le Codex Callixtinus, écrit aux alentours de 1132 par un moine Poitevin, Aymery Picaud, de Parthenay-le-vieux. Ce livre lui est utile dans le cadre du pèlerinage qu'il fait à Saint-Jacques-de-Compostelle. En effet, ce moine avait compilé, dans cet ouvrage, tous les lieux de prières devant être honorés sur le chemin menant en Espagne, ainsi que les tavernes et ce que l'on y servait, les lieux où l'on pouvait se reposer et ceux qu'il convenait d'éviter (une sorte de guide du routard médiéval à destination des pèlerins si l'on veut). Le concernant, je passe deux choses sous silence: un, le moine Picaud l'aurait rédigé à Asquin, dans l'Yonne, soit à moins de deux kilomètres de Vézelay. Deux, il n'en existe plus que quelques exemplaires (ils doivent se compter sur les doigts de la main). L'un d'eux se trouve à Saint-Jacques-de-Compostelle. J'ai imaginé qu'il s'agissait de l'exemplaire emporté lors de son voyage par Flamel lui même (dont il se débarrasse afin d'avoir de quoi payer l'auberge où il est contraint de résider suite à une forte fièvre, forte fièvre qui lui permettra d'entrer en relation avec… et d'ainsi…). Vous l'aurez compris, certaines choses sont vraies, d'autres le sont moins, tout n'est pas dit (mais ce qui l'est suffit amplement). Chaque chose recèle sa part de vérité. Et comme le disaient Mulder et Scully, "la vérité est ailleurs".

 

A un moment, l'un des jeunes héros, trouvant sans doute cette histoire trop incroyable, se branche sur le web pour "en avoir le cœur net"... ce qu'il découvre alors…

 

Sortie officieuse: J -1

 

Sortie officielle: J -8

 

Rédigé par JP

Publié dans #Le monde de Matéo

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article