Autopromotion 1.2

Publié le 5 Mars 2009


Ça y est ! Le texte de "La seconde mort de Camille Millien" est prêt, relu, corrigé (quelques fautes, par-ci, par-là, quelques mots oubliés aussi (comme quoi, ça arrive, même aux plus grands. En ce qui me concerne, 1m87)). Actuellement, il en est au stade du chemin de fer chez la maquettiste, quelque part au fin fond du Morvan (c’est dire si on met toutes les chances de notre côté !).

 


Petite explication de texte :

Le chemin de fer est, dans le monde de l’édition, la représentation d'un ouvrage, page par page et dans sa totalité. Ce terme s'utilise également dans la presse écrite pour désigner une telle représentation d'un journal ou d'un magazine. (source : Wikipédia).


Le Morvan (du celte Mar, noir, et Vand, montagne) est un massif montagneux français situé en Bourgogne, aux confins des départements de l'Yonne, de la Nièvre, de la Côte-d’Or et de la Saône-et-Loire. Il domine, à l'ouest, la dépression du Bazois et le Nivernais, au nord la Terre-Plaine et la dépression de l'Auxois, au sud et au sud-est les plaines du Charolais et de l'Autunois. (source : Wikipédia).


Voilà, vous savez tout. Ou presque. Car les prochaines étapes seront, elles aussi, capitales : tout d’abord le choix du tableau qui servira d’illustration pour la couverture (plusieurs sont en lice, voir ci-dessous) et ensuite celui du texte destiné à la quatrième de couverture.


Petite explication de texte :

La quatrième de couverture est la dernière page extérieure d'un livre. Elle est aussi appelée " plat verso " dans le cas des livres cartonnés. Elle n'est pas numérotée et accueille généralement un résumé de l'ouvrage, un extrait représentatif du contenu ou une présentation de l'auteur. (source : toujours Wikipédia).

Avant cela, le prix définitif de vente aura été fixé au vue des différents devis envoyés par les imprimeurs contactés. Il sera directement imprimé sur la couverture et devrait se situer dans une fourchette raisonnable, à vue de nez, je dirai de douze euros maximum (le but ici, n’étant pas de faire fortune ni d’étrangler les petits épargnants, vous l’aurez compris).


Les différents tableaux retenus afin de servir d’illustration pour la couverture (selon vous, lequel sera retenu ?) :

 

 


Celle-là, vous l'aviez déjà vu mais elle est toujours aussi belle...


Dans le même esprit ou presque.


Plus inquiètante et parfaitement adaptée au texte...


Abstraite et envoûtante...


Alors ? Suspense...

Rédigé par JP

Publié dans #Livres à lire

Repost 0
Commenter cet article

patrick 04/05/2009 15:05

Je fais le pari que tu choisiras la dernière illustration.Qu'est-ce que je gagne ?Patrick