Zombies. Bret Easton Ellis.

Publié le 23 Juin 2008

Drôle. Je viens de tenter une nouvelle expérience. Voilà qui devrait en impressionner plus d’un, j’en suis certain. Désireux de faire des économies pour des raisons bassement financières, je me suis offert un livre en collection « de poche ». Ça m’arrive parfois. Ça devrait même m’arriver de plus en plus souvent, si vous voulez tout savoir. Bref, j’essaie de m’habituer. N’ayant plus rien à lire (je venais de terminer le Hornby (mais pas en version poche) et cherchais un nouveau book’un à me mettre sous la dent (la seule véritable qui me reste) lorsque je suis tombé, au hasard des rayonnages, sur LE Bret Easton Ellis que je n’avais pas encore lu. Zombies (collection 10/18, domaines étrangers). Pourquoi ? Sans doute parce que présenté comme un recueil de nouvelles et que les nouvelles, ben… faut en avoir envie. Ce n’est pas comme les romans, vous comprenez. Encore que ça se discute comme point de vue. Mais bon, c’est un autre débat et je n’ai pas de temps à perdre en vains bavardages.




 

Bref, vous l’aurez compris, me voilà avec « Zombies » sous le bras. Et quelle ne fut pas ma surprise de découvrir qu’il s’agissait en fait d’un roman (nouvelles, nouvelles, eh les mecs, z’avez vu qu’elles se croisent et s’entrecroisent, que les personnages se répondent, que les mystères se résolvent que… dire que ce livre est un recueil de nouvelles reviendrait à affirmer que le « Short cuts » de Robert Altman est une succession de courts-métrages… (encore que je n’ai rien contre les courts-métrages mais là n’est pas le propos non plus).

 

Dans la production d’Ellis, « Zombies » se situe dans la droite ligne de « Moins que zéro » ou «Les lois de l’attraction » à savoir une bande de jeunes, beaux, riches et désœuvrés (et donc drogués pour la quasi-totalité d'entre eux). C’est parfois gore (et rappelle ainsi les meilleurs passages d’American Psycho (cf. les vampires, à la fin du bouquin), parfois abjecte (l’enlèvement du gosse par des junkies complètement à la ramasse), souvent désolant. Une certaine image de l’Amérique comme on dit. En tous cas, un ouvrage à déconseiller aux âmes sensibles et aux non-amateurs d’Ellis (prendre ce livre comme n’importe quel autre risque en effet de déconcerter voire de décevoir... ce qui serait dommage, convenons-en).

 

Mais pourquoi introduire ce truc (je n’arrive toujours pas à dire « article » en parlant de ces posts ridicules que je laisse ici) avec le qualificatif de « drôle » devez-vous vous demander depuis quelques instants… Bret (et ouais, je l’appelle Bret, et c’est mon choix) est, comme chacun le sait, un chantre de la modernité et du tendance. Auteur hype s’il en est, il ponctue chacun de ses livres de références top-branchouilles (pour bien montrer la vacuité des choses et du temps qui passe tout ça). Or lire ce livre (paru en 1994 et écrit à la fin des 80’s) mais lu en 2008 a quelque chose de somptueusement décalé. Les héros écoutent des cassettes dans leur voiture (généralement Madonna ou le groupe Cars, parfois Dire Straits), croisent Duran-Duran lors de fêtes et portent des lunettes de soleil de marque Ray Ban et de modèle Wayfarer (le seul point commun à toutes les nouvelles avec la présence récurrente d'amarantes sous diverses formes, ne me demandez pas pourquoi) le tout en lisant CQ ou Penthouse.


Donc je vous conseillerai de lire ce livre en écoutant « Welcome to the jungle » des Guns’n’Roses à fond les ballons (la jungle, L.A., le côté kitch et 80's, la frappe brutale et assassine... bon résumé sonore en quelque sorte).

 

Enfin, et pour être tout à fait complet (car j'ai aussi un côté maniac), je vous dirai également que ce livre vient tout juste de faire l’objet d’une adaptation cinématographique avec Kim Bassinger, Billy Bob Thornton et l’une des sœurs Oslen (mais j’ignore laquelle). Sa sortie est prévue pour le courant d'année. Ouala.

 

Rédigé par JP

Publié dans #Livres à lire

Repost 0
Commenter cet article

wilfrid 24/06/2008 10:12

Ca donne envie, tout comme l'adaptation de "choke" pour la rentrée (théoriquement ... )