Le meilleur des mondes 5

Publié le 7 Février 2006

Détendons un peu l’atmosphère en ces périodes de crises. Tout d’abord, une phrase de Franck Zappa qui me fait beaucoup rire : A propos de la naissance de l’un de ses enfants, l’homme déclarait :

 

" If it's a boy we'll name it Burt Reynolds, Clint Eastwood if a girl ".

Franck ZAPPA

 

Mais je m’aperçois qu’il est temps de redevenir sérieux, alors soit, en avant pour une de ces news qui passent régulièrement inaperçues mais dont les ravages seront certains :

 

Article extrait de Charlie Hebdo.

" Jean-François Copé n’a pas une tête de Père Noël. Ça saute aux yeux, mais le maire de Meaux - et annexement ministre du budget - a cru bon de souligner l’évidence. En utilisant la procédure du vote bloqué pour contraindre les députés et sénateurs à supprimer la " Taxe Emmaüs " destinée à venir en aide à la filière du recyclage textile, Copé a clairement signifié qu’il n’avait pas l’intention de descendre dans la cheminée afin de remplir les godillots de l’abbé Pierre et autres petits frères des pauvres. La majorité des élus, droite comprise, avait pourtant adopté cette taxe hautement symbolique prélevée sur le prix des vêtements neufs dont le produit – entre 10 et 40 millions d’Euros, soit, comme le souligne Martin Hirsh, président d’Emmaüs France, l’équivalent de l’indemnité de départ d’un chef d’entreprise moyen – devait être reversé en priorité aux associations d’aide aux SDF. Mais le gouvernement a carrément mis le flingue sur la table : hors de question de piquer un centime à Armani pour le donner aux chiffonniers, fussent-ils du clergé. "

 

No comment.

Rédigé par JP

Publié dans #ça n'engage que moi

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article