Le pull over rouge. Ranucci innocent ?

Publié le 20 Janvier 2006

Voilà qui relance une affaire vieille de plus de 30 ans et qui risque bien de faire grincer quelques dents (voire quelques dentiers).

Affaire Ranucci : l'ombre de Fourniret ?

Le tueur en série était à Marseille en 1974, période à laquelle a été assassinée Marie-Dolores Rambla. Un meurtre pour lequel Christian Ranucci a été exécuté.

Michel Fourniret, déjà accusé des meurtres de sept jeunes filles, est soupçonné par des enquêteurs belge d'être impliqué dans le meurtre, en 1974 à Marseille, de Marie-Dolores Rambla, pour lequel Christian Ranucci a été condamné à la peine de mort et guillotiné, rapportent jeudi 19 janvier les quotidiens belge Le Soir et français Le Parisien.
Le Soir affirme en effet que les policiers de Dinant, dans les Ardennes belges, ont découvert que Michel Fourniret était dans les Bouches-du-Rhônes durant l'été 1974, alors qu'il était âgé de 32 ans.

Ce sont ces enquêteurs belges qui, en septembre 2003, ont pris la déposition de "l'ogre des Ardennes" interpellé après une tentative d'enlèvement d'une adolescente.

Interrogé sur son parcours, Michel Fourniret avait alors affirmé avoir parcouru la région de Berre, dans les Bouches-du-Rhône, chaque été entre 1970 et 1974. Il reconnaît également avoir acheté une carabine dans cette région en 1966.

Manipulateur

Ces informations ont été transmises aux policiers marseillais mais le parquet de Charleville-Mézières, en charge du dossier du tueur en série, reste prudent.

"En l'état actuel des investigations multiples menées en France sur les faits criminels commis par Michel Fourniret et de notre connaissance des enquêtes effectuées par les autorités judiciaires belges, aucun élément sérieux, le plus ténu soit-il, ne permet d'accréditer de telles informations ou rumeurs", a déclaré jeudi le procureur Francis Nachbar dans un communiqué.

Des vérifications devraient cependant être effectuées.

Les enquêteurs s'interrogent en effet sur le passé de Michel Fourniret qui affirme n'avoir commencé à tuer qu'après 1984. Or, le tueur en sérié a été condamné pour des attouchements sexuels sur deux petites filles dès 1963. Le fait qu'il soit resté inactif durant les années 70 laisse sceptique beaucoup d'experts qui soulignent son caractère manipulateur.
Encore plus troublant, Le Parisien révèle de son côté que Michel Fourniret possédait une Peugeot 304 similaire à celle de Christian Ranucci. Le quotidien relève également la ressemblance physique entre les deux hommes.
"L'affaire Ranucci" avait dans les années 70 suscité une vaste polémique, notamment lors de la sortie du livre "Le Pull-Over Rouge", de Gilles Perrault, par ailleurs interviewé par Le Parisien. Marie-Dolores Rambla, âgée de 8 ans, avait été enlevée à Marseille le 3 juin avant d'être retrouvée morte plus tard dans la garrigue, près d'Aix. Un représentant de commerce, saoul le soir du crime, Christian Ranucci est interpellé. Il avoue le meurtre mais se rétracte par la suite. Malgré de nombreuses questions sur sa culpabilité, il est exécuté le 28 juillet 1976.

Rédigé par JP

Publié dans #ça n'engage que moi

Repost 0
Commenter cet article