Nouvelle année... nouvelle année.

Publié le 4 Décembre 2007

Ah, Décembre ! Mois des cadeaux. Mois de Noël et du 1er Janvier.

 

Alors comme je pense à vous (si si, ça m'arrive encore)), que je suis du genre gentil et affectueux et que je dispose d’une bonne dizaine de doigts à agiter sur mon clavier, v’là quelques petits liens en forme de cadeaux… (en retard, je sais, je suis impardonnable). De quoi, en tous cas, vous dégourdir les zygomatiques en ces périodes de froid hivernal. Vous verrez, il y en a pour tous les goûts. Un vrai bordel quoi. Comme je les aime.

 

Bien à vous et bonne année comme on dit ! 

Nota: ces liens ont été fournis à votre serviteur, semaine après semaine, par l'hebdomadaire Télérama. Une page, consacrée au Net, donne en effet des adresses utiles, intéressantes voire amusantes. Basé sur la notion de concept, j'en développe donc un moi-même en faisant cela: sur les 4 adresses fournies chaque semaine, j'en ai sélectionné une. Bien évidemment, ce choix est entièrement personnel donc d'une absolue mauvaise foi).

Bon, on attaque avec ce site dédié aux films de série Z. Décapitations sanguinolentes, exécutions sommaires, mauvais éclairage, acteurs lamentables... tout pour plaire. Avec, toutefois, quelques perles comme "l'attaque des sangsues géantes" ou le "driller killer" de Ferrara. Les films sont en accés libre mais non téléchargeables: http://www.bmovies.com/


Vous avez toujours rêvé de visiter l'expo universelle de 1900 ? Elle est reconstituée en 3 D sur 
http://lemog.fr/lemog_expo_v2/

Un site de photos. Pendant un an, le photographe Mike Brodie a suivi marginaux et vagabonds à travers les Etats-Unis. Punks iroquois, gosses en pleine rebellion. "Des images au grain jauni qui saisissent, avec une infinie tendresse, l'errance et la quête de sens de ces héritiers modernes de Kerouac". http://www.ridindirtyface.com/

Bon, pour nos amis métalleux, un site qui permet de remixer du Nine Inch Nails. Première tentative de musique participative en ligne. Gare aux oreilles quand même ! http://remix.nin.com/

Vous chercher l'entrée du domaine de Satan ? Après avoir écumé ces sites, certainement. Sur ce site Anglais, des internautes recensent les entrées possibles. Portes, tunnels, trous dans les murs... quelques beaux clichés. http://www.entrances2hell.co.uk/

Bon, dans le genre n'importe quoi, il en fallait bien un, ce sera celui-là. À l'approche des éléections municipales,  Gaspard Delanoé se présente à Paris. Son programme ? Inauguration de la ligne Saint-Lazare / Gare de Lyon en montgolfière, annexion de Neuilly à Paris, réintroduction de l'ours slovène dans le jardin du Luxembourg. Bien évidemment, tout cela est à prendre au premier degré. 
http://www.gasparddelanoe2008.wordpress.com/

Et puisque ce blog a une vocation littéraire à la base, quelques clichés de bureaux d'écrivains. Il y en a 40 dont Will Self. http://books.guardian.co.uk/writersrooms/


Et comme un bonheur n'arrive jamais seul... 
quelques bonnes grosses nouvelles à venir. De quelle sorte ? Allons… Vous voulez un exemple ? Ce ne sont pas un mais deux bouquins d’Irvine Welsh que le Diable Vauvert publie début 2008. Deux romans qu’on peut d’ores et déjà prévoir bien déjantés… Irvine Welsh ? Mais si, c’est l’auteur du mythique Trainspotting (vous savez, ces junkies Ecossais complètement largués qui comptent les trains pour se détendre le bulbe entre deux shoots d'héroïne. On en a même fait un film au cinéma). Eh bien, sachez dés à présent que parmi les deux bouquins en question, il y en a un qui s’intitule « Porno » et qui n’est autre que la suite de Trainspotting. Et voici la présentation qui en est faite sur le site du Diable…

 

« J’ai appris à respecter ces drogues, à les utiliser en plus petites quantités. J’avais décidé de garder le même rythme de vie, les sorties, l’éclate totale, mais sous conditions strictes. Et puis au bout d’une mauvaise semaine, j’ai lâché l’affaire, je me suis inscrit dans une salle de sport et j’ai commencé le karaté. » Renton


La suite de Trainspotting enfin traduite en Français !


Qu’a fait Mark Renton de son fric ? Begbie le psychopate a-t-il survécu à la prison ? Sick Boy a t-il conquis le monde ? Spud est-il toujours Spud ?

Les quatre garçons pas très dans le vent cherchent leur place dans le huis-clos froid et pluvieux d’Edimbourg, où les rancoeurs couvent depuis dix ans, où les échecs sont le quotidien de chacun. Tout bascule lorsque Sick Boy rencontre Nikki, une étudiante incroyablement belle et brillante mais obsédée par la peur de vieillir. Ensemble, ils décident de produire le film porno du siècle et se mettent en chasse de la dream team…
Humour croustillant et suspens haletant : les personnages de Welsh continuent leur course pour atteindre le wagon de première… dans un train de la réussite sociale qui fonce droit dans le mur.


84626100987570L.gif 

http://www.audiable.com/

Ça vous fait pas saliver un truc comme celui-là ?

 

Non ?

 

Alors je dois vraiment penser à me faire soigner moi parce que franchement... Mais ce n'est qu'un début car, dans le même temps...


undefined


Peste, de Chuck Palahniuk. Sortie le 10/01/2008.

 

Le résumé : Buster Casey, alias Rant, est destiné à vivre vite, à mourir jeune et à tuer autant de gens que possible. Dans un futur, où une partie de la population est diurne et l'autre nocturne selon un couvre-feu très strict, le récit prend la forme d'une histoire orale faite de rapports contradictoires émanant de témoins qui ont connu Buster. Ses amis d’enfance parlent des tendances macabres du garçon. Selon les docteurs, il aurait répandu une épidémie de rage à travers tout le pays. Quant à son gang les chauffards, qui transforme les rues de la ville en gigantesque champ de courses une fois la nuit tombée, il ne cesse de pleurer leur mentor, disparu justement au cours d'un de ces rodéos nocturnes.

 

L’avis perso avant d'avoir lu ledit bouquin : Présenté comme ça, je dois avouer que je suis dubitatif. Mais s’agissant de Palahniuk, je doute que ça puisse être mauvais. J’en doute même fortement… Donc vous savez ce que je vais faire (avis aux âmes sensibles et il y en a, il paraît que la première partie du lire consacrée à l'enfance de Rant est proprement insoutenable (a fait scandale aux USA)) Alors ?

 

Rédigé par JP

Publié dans #Délires sans importance (ni intérêt)

Repost 0
Commenter cet article

will 11/01/2008 16:02

Autant pour Irvine Welsh, j'attends ta critique, autant pour Palahniuk, je prends les yeux fermés! ( mais rien ne t'échappe, en faît ...).