Le meilleur des mondes 10

Publié le 2 Décembre 2007

Ça faisait longtemps. Non que je sois intervenu ici mais que j’ai alimenté ma propre version du meilleur des mondes. Comme il faut une fin à tout, et surtout à ce silence là, voilà un petit billet qui devrait, s’il ne change rien, me permettre au moins de me défouler. Ça s’appelle, " Soyons heureux dans la société de consommation – petite pensée sur le devenir d’une planète fichue ". Beau titre n’est-ce pas ? Alors voilà, comme vous n’êtes pas sans l’ignorer, la terre va mal. OK, j’en vois qui se marrent. Qui se disent, ça y est, y’a l’autre qui se tape son délire beatnik. Faut qu’il arrête sinon on va lui lancer des pierres… Ouaip. Bon, ben, en fait de sortir, ce serait plutôt à eux de se barrer d’ici. Parce que ça va pas aller en s’arrangeant, c’est moi qui vous le dis.
Et vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été prévenus.

 plasmapanasonic102cm.jpg

En effet, après le portable (téléphone), je viens de trouver mon nouvel ennemi : l’écran plat.

 

Vous êtes sans doute nombreux (-euses) à rêver de ce fameux écran plasma super design, méga surround. Alors en ces veilles de fêtes, voici deux ou trois petites informations bonnes à savoir. Tout d’abord, les fabricants de ces joujoux sont des petits malins (quelqu’un en doutait encore ? Qu’il se dénonce tout de suite et qu’on le brûle en place publique pour l’exemple !). Je m’explique. Ces gens ont tout compris, et surtout qu’aujourd’hui, on ne change plus son téléviseur parce qu’il est fichu MAIS parce qu’un nouveau truc technologique de pointe vient d’arriver sur le marché (société du paraître, quand tu nous tiens ! !).

 

Interlude.

Bon, pour tous ceux qui ne se sentiraient pas concernés par ce genre de " fièvre acheteuse " sachez que les chiffres sont formels (720 000 de ces trucs se sont vendus rien qu’en Août dernier because coupe du monde de rugby et le marché est en hausse de + 84 % par rapport ce qu’il était en 2006).

Fin de l’interlude.

 

Alors, les fabriquants se sont dit " pourquoi faire du durable puisque les cons-sommateurs, ce qu’ils veulent, c’est con-sommer ". C’est humain. Résultat, ces trucs qui coûtent trois avant-bras un jour de grève sont hautement périssables. Moyenne de vie annoncée, cinq ans (là où un bon vieux cathodique te fait ses dix-quinze ans peinard). Mais le pire est encore à venir CAR comme vous le savez certainement, depuis quelques temps, chaque appareil acheté génère une nouvelle taxe dite " écologique ". Eco-taxe car destinée à permettre de financer le recyclage de tous ces beaux jouets cassés avant même d’avoir atteint la prochaine coupe du monde de rugby. Or les écrans plasma, à l’heure actuelle, on ne sait pas comment les recycler ! Drôle non ?

 

Bon, OK, allez-vous me rétorquer. Mais l’image est quand même meilleure, on voit plus de choses, en plus grand et puis, la terre, depuis le temps qu’elle est là, c’est pas ma télé qui va la faire crever… Ne mentez pas, je vous entends d’ici.

Alors je continue.

Vous l’avez bien cherché.

 

Non seulement ces trucs ne se recyclent pas MAIS en plus ils sont bourré de m… . Une m… des plus indécrottables puis qu’elle concourt à faire crever l’Afrique (qui n’avait vraiment pas besoin de ça, soit dit en passant). Comment ? Qui dit technologie complexe, dit composants complexes. Donc exigeants en métaux rares. En l’occurrence l’indinium (écrans LCD cristaux liquides) ou tantale (pour les téléphones portables, on y revient toujours, je sais, mais ce n’est pas de ma faute). Les fabricants sont ainsi en train d’épuiser ces minerais précieux à un rythme jamais égalé (forcément, faut fournir vu qu’y’a d’la demande).

Et au-delà des seuls dégâts écologiques générés par ces exploitations, les dégâts sont également humains : en République Démocratique du Congo, entre 1998 et 2001, la guerre civile a notamment eu pour enjeu l’accès aux mines de tantale, les plus importantes d’Afrique… et si les Chinois investissement massivement dans l’industrie minière en Afrique, c’est uniquement pour pouvoir contrôler la filière d’approvisionnement de l’industrie high-tech (voir leur part de responsabilité dans la catastrophe humanitaire du Darfour. C’est pas moi qui le dit, ce sont des rapports internationaux).

 

Mais bon, je vous l’accorde, c’est vrai que l’image des génocides est quand même plus belle sur un écran plat. Quant à la nature, jamais on n’aurait pris conscience de la catastrophe à venir si l’on n’avait pas eu un écran de cette définition-là… alors…

Rédigé par JP

Publié dans #ça n'engage que moi

Repost 0
Commenter cet article

uusulu 06/12/2007 05:50

Ben voilà, il a raison le monsieur. Un génocide, c'est bien mieux qur un écran plat.Je vais rajouter un couplet à la chanson de Renaud :J'ai balancé mon écran plat par la f'nêtre, Des fois q'un industriel se l'prenne en pleine tête.

paf 03/12/2007 11:08

Sans commentaire ... juste +1 ... on est pas dans la m***e