Genèse d'un livre 4

Publié le 5 Décembre 2005

 

 

Puis vint le temps du doute. J’aurais sans doute dû commencer par là. Me poser les bonnes questions, d’abord. Me dire qu’après tout, j’ai le droit d’être jaloux, le droit de ressentir de la rancœur. Et puis décortiquer la presse spécialisée et me rendre compte que ce que j’aime n’y figure pas, ou si mal, ou si peu. Que ce qui marche, ce qui fascine, ce n’est pas ce qui moi me fascine. Tant d’auteurs, si peu de lecteurs et surtout, surtout, si peu de temps à y consacrer. Alors pourquoi un de plus - un de trop ? Pour encombrer des étagères. Caler des meubles. Entretenir des espoirs qui ne mènent à rien, ou si peu, ou si loin.

Seulement voilà, c’est plus fort que moi. Plus fort. Tellement fort. Alors continuer, juste pour soi, comme ça, en égoïste. Balancer un ou deux messages sur ce blog comme autant de bouteilles à la mer – à l’amer – et espérer avoir des phrases en retour. Pour rien. Pour se dire qu’on existe. Gratuitement. Noblement. Parce que la noblesse, justement, elle est là. Dans ces quelques lignes sorties du néant et destinées à y retourner.

Ne pas abandonner.

Ne pas baisser les bras.

Même si.

Même si l’envie est parfois présente.

Même si le pari est perdu d’avance et qu’on le sait. Même si…

 

Extrait de la liste des meilleurs ventes du site Amazon :

1- L’indispensable du Sudoku …

3- Le calendrier des Dieux du Stade…

7- Je ne sais pas maigrir.

 

Extrait de la liste des meilleurs ventes de la Fnac :

12- Vont-ils cloner le Christ ?

21- Ces Françaises qui ne grossissent pas.

 

Mais après tout, je ne suis peut-être qu’un utopiste désespéré. Ou un frustré de plus.

Rédigé par JP

Publié dans #Le monde de Matéo

Repost 0
Commenter cet article