Collection LoKhaLe, éditions La Clef d'Argent.

Publié le 3 Février 2017

 

Allez, je peux bien vous l'avouer maintenant, quand j'ai proposé un texte accompagné d'un concept à Philippe G. (force vitale des éditions La Clef d'Argent depuis toujours), j'espérais un peu (beaucoup) qu'il me confie les rênes du bébé. Ce qu'il a fait. Et la collection LoKhaLe était née. Quatre volumes plus tard et, à raison de deux nouvelles naissances par an, je ne désespère pas que la famille devienne nombreuse.

L'idée, au-delà d'y participer moi-même (sur les quatre titres sortis, j'en ai signé deux, et pour l'heure, ce sera tout parce que bon, faudrait quand même voir à ne pas trop exagérer non plus) c'était aussi (et même surtout) de me faire des plaisirs de lecteur. En demandant à des écrivains que j'apprécie s'ils voulaient participer à l'aventure en leur laissant le champ libre avec pour seule consigne de placer leur histoire quelque part parce que, c'est bien connu, c'est toujours là que se déroule les bonnes histoires.

Découvrir le texte de Laurent Mantese m'a rempli de joie (et de jalousie parce que bon d'là ce qu'il écrit bien le bougre !). Le texte de Céline Maltère, je l'avoue, m'a permis de rencontrer un lieu unique, magnifiquement mis en valeur par sa prose onirique. Et puis...

Fort de cette modeste expérience et de ces quelques exemples à mettre en avant, je me suis enhardi et j'ai pris contact avec d'autres auteurs, qui m'ont dit « oui » pour la plupart d'entre eux (d'entre elles) et ce, pour ma plus grande joie. A raison de deux titres par an, disons-le sans ambages, nous tenons notre casting pour les trois (et bientôt quatre) années à venir. Avec des noms qui font rêver (en tout cas qui me font rêver moi (oui, vous l'avez compris, cette aventure est avant tout un acte de pur égoïsme)). Il y en a des connus (comme F. et S.). Des qui vont le devenir. Des qui vont vous surprendre. Des que l'on connaît déjà et des que l'on découvrira peut-être. Des... que je garderai secrets, comme tous les autres, parce que sinon ce ne serait pas drôle.

Tenez, comme le prochain par exemple. Il se nomme F. (et ce n'est pas le même F. que le précédent). Ce F. là a déjà publié de nombreux textes, dans des revues, des anthologies, il a également à son actif un recueil de nouvelles (et sans doute un second à venir). Son univers est à la fois onirique et poétique. Sa plume est pour le moins assurée. Et son histoire... son histoire.

Pour ne rien vous cacher, je l'ai reçue aujourd'hui, son histoire. Par la poste. Sous enveloppe. Un vrai tapuscrit. Avec un titre et un sous-titre (que je ne vous dirai pas non plus même s'ils le mériteraient, l'un comme l'autre).

Ah, vous n'imaginez pas le bonheur que ça a été d'ouvrir cette enveloppe. La joie de tourner et retourner l'objet entre mes mains tremblantes avant de l'ouvrir, pour la première fois. L'enchantement de me plonger dans les premières lignes qui se sont rapidement transforment en premières pages qui, même ce n'était vraiment pas le moment... allez, encore un paragraphe, juste un. Oh, eh puis cet autre aussi, ils s'enchaînent si bien que ça en devient...

Bon, je ne vous en dirais pas plus pour ce soir, simplement que ce volume-là, moi, à votre place, je ne le raterai sous aucun prétexte ! Et qu'en attendant, pour ceux qui ne connaîtraient pas encore la collection, il est encore temps de combler votre retard, directement sur le site des éditions La Clef d'Argent (frais de port quasi-offerts) ou chez n'importe quel libraire un tant soit peu professionnel et disposant d'un ordinateur.

Pour mémoire :

  • Le fantôme du mur, LoKhaLe à Dole (Jura), de Jean-Pierre Favard suivi d'un article de Philippe Curval ;

  • Pont-Saint-Esprit, les cercles de l'enfer, LoKhaLe à Pont-Saint-Esprit (Gard), de Laurent Mantese suivi d'un article de jean-Pierre Favard ;

  • Le Cabinet du Diable, LoKhaLe à Moulins (Allier), de Céline Maltère suivi d'un article de Maud Leyoudec ;

  • L'Ombre Noire, LoKhaLe à Châteauneuf-en-Auxois (Côte-d'Or), de Jean-Pierre Favard suivi d'un article d'Hélène Bouchard.

Chaque volume est vendu pour la modique somme de 6 € (ce qui, avouons-le, n'est pas cher).

http://clefargent.free.fr/catalogue.php#lokhale

Rédigé par JP Favard

Repost 0
Commenter cet article